Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2011

Démontage des installations de l'ancien site métallurgique d'Ugine Aciers à L'Ardoise (Gard)

La journée du mercredi 29 juin s'annonçait comme une date importante dans le vaste chantier de démontage des installations de l'ancien site métallurgique d'Ugine Aciers à L'Ardoise (Gard) qui cinquante ans durant aura été le fleuron de l'industrie locale. En début d'après-midi, deux opérations de dynamitage avaient été en effet programmées : la première concernait le bâtiment le plus haut de l'usine, surnommé la "cathédrale", culminant à 50 m. Le deuxième tir devait faire exploser, à quelques mètres, les supports en béton qui autrefois supportaient un ancien four rotatif en fonte. Si les 80 kg d'explosifs sont venus en quelques secondes à peine à bout de ce second bâtiment, en revanche, le tir prévu sur la "cathédrale", a échoué. Si les charges coupantes ont bien joué leur rôle, en revanche, les charges poussantes auraient été contrariées par le fort mistral qui soufflait. Durant quelques heures encore, l'imposante dame de fer a donc continué à trôner dans le paysage local devant disparaître définitivement après le nouveau tir programmé tout à l'heure à 18 h. Malheureusement, le deuxième dynamitage n'a pas fonctionné lui non plus. Le bâtiment n'est toutefois plu qu'à 3 mm de basculer. Cette nouvelle opération devrait se faire au moyen d'un engin mécanique.
Le démantèlement, démarré en fin d'année 2010 est désormais dans sa dernière ligne droite avec une fin de chantier prévu pour fin 2011, soit six mois d'avance sur la date initialement annoncée.
Pour ces hommes et ces femmes qui auront entre 1954 et 2004 coulé l'histoire du Gard rhodanien dans de l'acier inoxydable, il faudra désormais, le coeur lourd, se résoudre à tourner définitivement la page. Commencera alors une nouvelle ère, celle de la reconversion du site.
Textes : Jennifer FRANCO
Photos : Mikaël ANISSET


Les commentaires sont fermés.